Acfas 2011
Université Bishop's
Sherbrooke, Québec


Colloque international n° 433
Les 11 et 12 mai 2011

Qu'advient-il de la géographie?

Remerciements :


Marc-Aimé Guérin

                M. Marc-Aimé GUÉRIN
           président du Groupe Guérin

Guérin Éditeur

     Carole Fyfe

Mme Carole FYFE qui a représenté le groupe Guérin au colloque


Nous voulons remercier chaleureusement Monsieur Marc-Aimé GUÉRIN sans qui ce colloque n'aurait jamais eu lieu.

Dès que nous lui avons fait part de notre projet de colloque, il nous a aussitôt offert 10 000$ pour nous aider à lancer l'entreprise. Nous espérions alors que son exemple serait bientôt suivi par d'autres.

Malgré bien des demandes de soutien adressées aux gens que ce colloque pouvait concerner, ce ne fut jamais le cas.


     À l'ouverture du colloque,

     les organisateurs Édith MUKAKAYUMBA, Ph.D. et Jules LAMARRE, Ph.D.
     remerciant les participants

                           Édith Mukakayumba Jules Lamarre
                           Photo par Bertrand Lemartinel

Incroyable mais vrai! Les deux organisateurs du colloque, Edith Mukakayumba et Jules Lamarre, lors de la session d'ouverture du colloque Qu'advient-il de la géographie?, saluent et remercient les participants venus de plusieurs institutions universitaires du Québec, du Canada et de l'Europe, ainsi que d'autres partenaires qui ont contribué au succès du colloque. Dans la première rangée, Dietrich Soyez, vice-président de l'UGI, représentant le président Ron Abler au colloque, et Paul Claval, professeur émérite de l'Université de Paris-Sorbonne, se préparent à prendre la parole.

Bonne visite à tous et à toutes!

Jules Lamarre et Edith Mukakyumba

                                                                                  *****


Les moments du colloque

Le 10 mai 2011

     Accueil des participants

     Souper, salle Cleghorn, Pavillon McGreer

Le 11 mai 2011 (avant-midi)

     Ouverture du colloque
     
           Présidente de session : Édith MUKAKAYUMBA

- Dietrich SOYEZ, professeur émérite, Université de Cologne
- Édith MUKAKAYUMBA, présidente, Maison de la géographie de Montréal
- Paul CLAVAL, professeur émérite, Université de Paris-Sorbonne

     De quelle géographie parle-t-on au juste?
     
           Président de session : Jules LAMARRE

- Luc BUREAU, professeur retraité, Université Laval
- Edmond PAULY, professeur retraité de l'enseignement secondaire, Montréal
- Manon SAVARD, directrice, module de géographie, Université du Québec à Rimouski
- Laurent DESHAIE, professeur retraité, Université du Québec à Trois-Rivières
- Christian VANDERMOTTEN, professeur, Université Libre de Bruxelles
- Yannick BRUN-PICARD, chercheur indépendant, France


Dîner offert par l'Université Bishop's en l'honneur de notre conférencier,
le brigadier-général Gerry CHAMPAGNE


Le 11 mai 2011
(après-midi)

     La géographie des états-majors

           Président de session : Yannick BRUN-PICARD

- Le brigadier-général Gerry CHAMPAGNE, commandant-adjoint, Commandement Canada
- Le capitaine de frégate Hugues CANUEL, commandant du NCSM Preserver

     Pour une géographie inclusive

            Président de session : Jules LAMARRE

- Hélène GRANDBOIS, avocate, Université de Montréal
- Diane UMUTONI, étudiante graduée, Université de Sherbrooke
- Neptune LEFRANC LEFAITE, étudiant gradué, Université de Sherbrooke
- Pierre BONIN, géographe, Amitié Canada-Rwanda
- Sereyrath SRIN, Maison de l'Interculturel, Saguenay
- Monique NADEAU-SAUMIER, chercheure associée, Université Concordia


Soirée interculturelle, salle Cleghorn,
Pavillon McGreer


Le 12 mai 2011
(avant-midi)

     La géographie scolaire au début du XXIe siècle (1)

           Présidente de session : Édith MUKAKAYUMBA

- Colette JOURDAIN-ANNEQUIN, professeure émérite, Université de Grenoble
- Guy MERCIER, directeur, département de géographie, Université Laval
- Marc BROSSEAU, directeur, département de géographie, Université d'Ottawa
- Christian MORISSONNEAU, professeur, Université du Québec à Trois-Rivières
- Édith MUKAKAYUMBA, présidente, Maison de la géographie de Montréal
- Jules LAMARRE, coordonnateur, Maison de la géographie de Montréal

     La géographie scolaire au début du XXIe siècle (2)

           Président de session : Bertrand LEMARTINEL

- Vincent BERDOULAY, Université de Pau, France
- Bertrand LEMARTINEL, Université de Perpignan, France

Dîner-conférence avec Raoul ÉTONGUÉ-MAYER, salle Cleghorn,
Pavillon McGreer


Le 12 mai 2011 (après-midi)

     Les expériences innovantes au secours de la géographie

           Président de session : Édith MUKAKAYUMBA

- Édith MUKAKAYUMBA, présidente, Maison de la géographie de Montréal
- Connie WYATT-ANDERSON, présidente, Conseil canadien de l'enseignement
   de la géographie
- Sylvain DECELLES, vice-président (Québec), Conseil canadien de l'enseignement
   de la géographie
- Lucie DUFRESNE, géographe et écrivaine, Maison de la géographie de Montréal
- Yaïves FERLAND, professionnel de recherche, Université Laval

     Allocution de cloture du colloque

           Président de session : Jules LAMARRE

- Dietrich SOYEZ, vice-président de l'Union géographique internationale


Hommages à nos héros et à nos héroïnes
Souper et soirée

Hôtel Jardins de Ville
Sherbrooke

                                                                                                                                            Haut de page

Le 10 mai 2011

     Accueil des participants

     Souper, salle Cleghorn, Pavillon McGreer

Invités

 

 

 

  
 
Premiers
 arrivés, premiers
 servis!


Pierre Bonin et Édith Mukakayumba

   Pierre BONIN

  
Il a été et il demeure de tous les
   combats. Si tous les gens étaient
   comme Pierre, la solidarité
   prévaudrait partout. Et on
   n'aurait plus besoin de parler
   de développement durable.

   Édith MUKAKAYUMBA

   Prise par surprise, tout juste
   avant l'explosion de joie.


Édith Mukakayumba

 

 

 

   Édith MUKAKAYUMBA

   Elle célébre l'avant-goût d'une
   victoire qui sera confirmée à la
   fin du colloque.


Dietrich Soyez

 

 

 

       

   Dietrich SOYEZ

   Dietrich racontant comment
   son fils aurait été marqué par son
   séjour au Québec et, notamment, par
   son passage chez Luc Bureau.


Luc Bureau

 

 

 

 

   Luc BUREAU

   Il se demande quel type d'effet il a
   bien pu produire sur le fils de Dietrich.



 

 

 

   
      Assumpta KAYIRANGA

      Une force tranquille.

      Coorganisatrice et coanimatrice de la
      soirée interculturelle


Yaïves cherchant à faire la causette avec des géopoéticiens très absorbés

 

 

 

  Yaïves
  FERLAND

  Éric WADDELL

  Nicolas   LANOUETTE


 

 

 

   Édith MUKAKAYUMBA
   et Maxime NADEAU-SAUMIER

   Édith et Maxime, de Sodexo,
   formaient féjà une équipe du
   tonnerre. Leur complicité sans
   faille a permis de relever bien
   des défis.




                                                                                 *****
                                                                                                                                            Haut de page
Le 11 mai 2011
(avant-midi)

     Ouverture du colloque
     
     Présidente de session : Édith MUKAKAYUMBA

Dietrich Soyez

 

 

   Discours de bienvenue

   Dietrich SOYEZ,
   
Professeur émérite de l'Université de
   Cologne

   Représentant au colloque du président
   de l'Union géographique internationale,
   Ron Abler.


Édith Mukakayumba

 

 

 

  

   Édith MUKAKAYUMBA, Ph.D.
   
Maison de la géographie de Montréal
   
   
Présentation du colloque



Paul Claval
Paul CLAVAL, docteur d'État
Professeur émérite, Université de Paris-Sorbonne

            La géographie en question

Le maître a fait un état des lieux. Selon lui,  la façon d'enseigner la géographie doit être repensée pour contrer la banalisation de l'image, notamment. Ensuite, la géographie  n'aurait surtout pas à toucher à tout.

Mais que dire du cas québécois, voulons-nous ajouter? Comment repenser la pédagogie de la géographie lorsque celle-ci n'existe plus comme matière d'enseignement autonome au secondaire? Et au niveau universitaire, il semble que la géographie humaine soit souvent désignée comme ce "trop" dont la discipline aurait intérêt à se délester. Qui décide de cela? Des géographes?





                                                                                                                                                *****
                                                                                                                                            Haut de page
     
De quelle géographie parle-t-on au juste?
     
     Président de session : Jules LAMARRE


Luc Bureau

 

 

 

   Luc BUREAU, Ph.D.
   Écrivain et professeur retraité

   Université Laval, Québec

 La géographie à court... de mots

 

  

 


Edmond Pauly

  

Edmond PAULY, M.A.

   Professeur retraité de l'enseignement
   secondaire, Montréal

Place des cours de géographie dans les écoles secondaires du Québec depuis 1967

   

Edmond Pauly a vécu la réforme qui, au secondaire, a entraîné le recul de la géographie et son intégration au programme Univers social.

Alors qu'au même moment les historiens ont défendu leur discipline avec succès quand celle-ci risquait de subir le sort qui a été réservé à la géographie, très peu de géographes comme Edmond sont montés à la barricade pour soutenir la géographie.


Manon Savard




   Manon SAVARD, Ph.D.
   
Directrice, module de géographie

   Université du Québec à Rimouski

 

 La réforme de l'enseignement de la géographie et le clivage géographie humaine – géographie physique

 

   


Laurent Deshaies

 


   Laurent DESHAIES, Ph.D.
   
Professeur retraité

   Université du Québec à Trois-Rivières

Reconnaissance et visibilité sociales et scientifiques de la géographie : mythes, réalités et défis


   

  


Christian Vandermotten

 

   Christian VANDERMOTTEN,
  
Docteur en sciences géographiques
   professeur, Université Libre de
   Bruxelles

   Président de la Société royale belge
   de géographie

 

La situation de la géographie en Belgique à la lumière de son évolution au cours des trois dernières décennies


Yannick Brun-Picard



Yannick BRUN-PICARD, Ph.D.  

   Chercheur indépendant,
   France

 

L’incomplétude géographique

 

 


*****

                                                                                                                                            Haut de page 
   
Dîner offert par l'Université Bishop's

Apprenant l'arrivée imminente à Bishop's du brigadier-général Gerry CHAMPAGNE, à la tête d'une délégation des Forces armées canadiennes au colloque international Qu'advient-il de la géographie?, l'Université Bishop's a pris l'initiative d'offrir un dîner en son honneur.

La délégation a été accueillie par le Dr. Michael CHILDS, vice-principal de Bishop's, par Madame Victoria MEIKLE, la secrétaire-générale, ainsi que par Madame Diane MILLS, organisatrice du congrès de l'ACFAS à Bishop's.

Par son rôle au sein de Commandement Canada, le brigadier-général CHAMPAGNE occupe de fait le quatrième rang dans la chaîne de commandement des Forces armées canadiennes. L'Université Bishop's voulait remercier tout spécialement les Forces armées de l'aide qu'elles apportaient aux nombreux sinistrés des inondations sans précédent qui frappaient alors le Québec.


 

 

 

   Le brigadier-général CHAMPAGNE
   discutant avec Paul CLAVAL, professeur
   émérite de l'Université de Paris-
   Sorbonne

 

   À l'avant-plan, Édith MUKAKAYUMBA


  

           À l'avant-plan : Yannick BRUN-PICARD, chercheur indépendant; le capitaine de frégate
Hugues CANUEL; et Michael CHILDS, vice-principal de l'Université Bishop's


Le Commandant Hugues Canuel et le Vice-principal Michael Childs

 

 

 

 

   Le commandant Hugues CANUEL,
   des Forces armées canadiennes;
   et le vice-principal Michael CHILDS,
   Université Bishop's


         

Diane MILLS, coordonnatrice du congrès de l'Acfas 2011 pour l'Université Bishop's;
le major André BERDAIS, responsable des communications pour le Québec, Forces armées canadiennes; et Carole FYFE, représentante du Groupe Guérin, le partenaire principal du colloque.


         

Bertrand LEMARTINEL, Université de Perpignan; Yaïves FERLAND, Université Laval; et Victoria MEIKLE,
secrétaire-générale de l'Université Bishop's.



                                                                            *****

                                                                                                                                            Haut de page
Le 11 mai 2011
(après-midi)

     La géographie des états-majors

     Président de session : Yannick BRUN-PICARD

Le brigadier-général Gerry Champagne

  Le brigadier-général
   Gerry CHAMPAGNE

Commandant adjoint, Commandement
Canada, Forces armées canadiennes

L'usage de la géographie par les états-majors au XXIe siècle. Le cas des Forces armées canadiennes

« Je ne comprends pas pourquoi des géographes
comme vous s’inquiètent de l’avenir de leur
discipline. Les militaires, nous ne pourrions rien
faire sans la géographie, et nous la pratiquons
constamment sans jamais pouvoir dissocier
géographie humaine et géographie physique ! »


Commandant Hugues Canuel

Le capitaine de frégate
   Hugues CANUEL

   Commandant du NCSM Preserver
   Forces armées canadiennes

L'usage de la géographie par les États majors des Forces armées canadiennes. Le cas des interventions de la Marine dans l'Arctique

Pour les militaires, la géographie est une discipline primordiale. En les écoutant, nos étudiants comprendraient que la géographie, ça sert, bien sûr, à faire la guerre, mais surtout la paix.


                                                                                      *****

                                                                                                                                            Haut de page
     Pour une géographie inclusive

        Président de session : Jules LAMARRE

Hélène Grandbois

 

 

   Hélène GRANDBOIS
   
Avocate

   Université de Montréal

Hélène nous a laissé entrevoir la territorialité qui est celle des personnes psychiatrisées.


Diane Umutoni


Diane Umutoni, étudiante graduée, Université de Sherbrooke

Diane UMUTONI ainsi qu'Alleluya GUSENGA, qui n'a pas pu se présenter au colloque, pouvaient nous entretenir de territorialités à propos desquelles les géographes universitaires ne savent que peu de choses.

Il s'agit de territorialités de personnes qui ont vécu des drames humains en contextes de guerres et de génocides. Au lieu de pleurer sur leur sort, ces personnes, surtout lorsqu'elles sont jeunes, servent d'exemple vivants de courage et d'espoir.



Neptune Lefranc Lefaite

 

 

   Neptune LEFRANC LEFAITE
   
étudiant gradué

   Université de Sherbrooke

   


Pierre Bonin

 

 

   Pierre BONIN,
   
Géographe

   Amitié Canada-Rwanda

 

La reconstruction identitaire et sociale en contexte de crise des relations intergroupes. Le cas de l’exposition « Le Rwanda, pays des mille collines »



Sereyrath Srin



   Sereyrath SRIN, M.A.
   
directeur, Maison de l'Interculturel

   Saguenay

 

Ancrage territorial et intégration des populations migrantes. Le cas de la Maison de l'Interculturel du Saguenay


Monique Nadeau-Saumier

 

 

 

   Monique NADEAU-SAUMIER, Ph.D.
  
 chercheure associée

   Université Concordia

   



                                                                                   *****

                                                                                                                                            Haut de page
Souper et soirée interculturelle,
salle Cleghorn, Pavillon McGreer

François MUNYABAGISHA, Victoire UMUHIRE et Pierre BONIN

François Munyabagisha Pierre Bonin


Ils sont trois membres d'Amitié Canada-Rwanda qui, en marge du colloque Qu'advient-il de la géographie?, ont organisé l'exposition Rwanda, pays des mille collines. Elle a été présentée à la Old Library de l'Université Bishop's.


      The Old Library, située dans le pavillon McGreer
      de l'Université Bishop's


Anna Grant

 

 

 

   Anna GRANT
  
 directrice de la Old Library

Anna nous a entretenus avec passion de l'histoire de la Old Library de Bishop's

   

 

   Les participants à la soirée interculturelle

      

 

   Danse rwandaise traditionnelle

     

                  

          

          

          

 

Assumpta KAYIRANGA, ministère SMED; Jeannette IMURANI, pasteure, ministère SMED; et
Janvier MANIHIMWE, vice-président du ministère SMED.

Quelles belles personnes!




   Ronald Luckmore PUMHU, chanteur d'origine zimbabwéenne.

   Ronald est habité par sa musique

    

                         


Il y a Pierre qui a d'abord été emporté par les rythmes africains...

        

       


   Et Yaïves a succombé à son tour...

  

  


                                                                                 *****

                                                                                                                                            Haut de page

Le 12 mai 2011 (avant-midi)

     La géographie scolaire au début du XXIe siècle

     Président de session : Édith MUKAKAYUMBA

Colette Jourdain-Annequin





   Colette JOURDAIN-ANNEQUIN
   professeure émérite

   Université de Grenoble

Géographie, histoire et sentiment d’identité.
L’exemple de l’Atlas culturel des Alpes Occidentales


Guy Mercier
   Guy MERCIER, Ph.D.
   
directeur, département de géographie
   Université Laval, Québec

Geography is alive and well alive in the Province of Quebec

Selon le directeur, la géographie universitaire deviendra ce qu'en feront les professeurs dans des départements de géographie qui pourront s'appeller autrement. Ces ajustements pourraient même s'avérer bénéfiques. Mais pour qui?


Marc Brosseau

 

   Marc BROSSEAU, Ph.D.
   
directeur, département de géographie

   Université d'Ottawa

Qu'advient-il de la géographie? Perspectives ontariennes

La géographie se porterait de mieux en mieux à l'Université d'Ottawa. Le directeur a insisté sur l'excellente performance de son département au titre du placement de ses finissants en géographie.


Christian Morissonneau




   Christian MORISSONNEAU, Ph.D., professeur
   
Université du Québec à Trois-Rivières
  

La question régionale. L'inquiétante absence des régions dans l'enseignement de la géographie

Il prône un rapprochement par les géographes des gens et de la vie quotidienne en vue de mieux saisir l'essence des régions du Québec, par exemple.


Édith Mukakayumba

 

   Édith MUKAKAYUMBA, Ph.D.
   
présidente
   
  
Maison de la géographie de Montréal

De nombreux géographes très qualifiés, notamment des détenteurs du titre de Ph.D. d'universités occidentales, ne peuvent ni enseigner, ni faire de la recherche en milieu universitaire. Certains d'entre eux, toujours passionnés par la discipline, la pratiquent en dehors de l'institution.

À la lumière de l'expérience de la Maison de la géographie de Montréal, la poursuite de leur contribution à la production, à la transmission et à la diffusion des connaissances passe par la création de lieux d'enseignements et de recherche géographiques de très haut niveau en marge des universités.


Jules Lamarre
Jules LAMARRE, Ph.D., coordonnateur
Maison de la géographie de Montréal

La géographie enseignée dans certaines universités québécoises ne serait plus « la » géographie, mais bien certaines de ses spécialités.

Des départements n'offrent à peu près pas de cours de géographie régionale. D'autres n'engagent plus de professeurs de géographie humaine. On s'oriente vers l'enseignement de techniques utiles pour régler des problèmes sans avoir à les poser. Il y a déjà 30 ans, le géographe Gilles Ritchot disait de la géographie qu'elle risquait de devenir une platitude technique. Mais admettons que les départements de géographie d'ici peuvent bien faire ce qu'ils veulent...

Dans ces conditions, il faut s'attendre à ce que la géographie continue sa route sans les professeurs des universités.

        
                                                                              *****

                                                                                                                                            Haut de page
     La géographie scolaire au début du XXIe siècle (2)

       Président de session : Bertrand LEMARTINEL

Vincent Berdoulay



   Vincent BERDOULAY, Ph.D.
   professeur

   
  
Université de Pau, France


Crise de la modernité ou crise de la géographie? La perspective du temps long


Bertrand LEMARTINEL

 

 

   Bertrand LEMARTINEL, docteur d'État
   
professeur,

    Université de Perpignan

Codirecteur scientifique du Festival International de la Géographie (FIG), de Saint-Dié-des-Vosges, France


La crise ? Quelle crise ? Ou… comment recoller les morceaux de la géographie français



                                                                                     *****



                                                                                                                                                                                                                                            haut de page

Dîner-conférence avec Raoul ÉTONGUÉ-MAYER,
salle Cleghorn, Pavillon McGreer

        Titre de l'exposé :

      Les maux de la géographie contemporaine

       Présidence et animation : Elisabeth LEVAC et Laurent DESHAIES

Raoul Étongué-Mayer

 

 

Raoul ÉTONGUÉ-MAYER, Ph.D.
   
professeur et ex-directeur
   (note bio)
   
 
Département de géographie
  Université Laurentienne
  Sudbury, Ontario

   




   Les participants au dîner-conférence




                                                                                                                                  *****

                                                                                                                                            Haut de page
     Les expériences innovantes au secours de la géographie

       Présidente de session : Édith MUKAKAYUMBA, Ph.D.

Édith Mukakayumba

 



 

   Édith MUKAKAYUMBA, Ph.D.
   
présidente
   
  
Maison de la géographie de Montréal

   


Connie Wyatt Anderson Sylvain Decelles

 

   Connie WYATT-
   ANDERSON
, présidente,

   Sylvain DECELLES, M.A.
   vice-président (Québec),

   Conseil canadien de
   l'enseignement de la
   géographie

Le Conseil canadien de l'enseignement de la géographie et de la Royal Canadian Geographical Society


Lucie Dufresne

 

   Lucie DUFRESNE, Ph.D.
   
géographe et écrivaine
   
  
Maison de la géographie de Montréal

Les apports de la géographie au roman historique : des Vikings aux Narcos

«À la suite d’un doctorat et d’un postdoctorat en géographie consacrés à l’étude des Mayas contemporains dans la péninsule du Yucatan, et lasse des contrats à court terme et à rabais de chargée de cours, j’ai décidé d’utiliser ma formation en géographie pour rédiger des romans à saveur historique. »


Yaïves Ferland

 

   Yaïves FERLAND, M.Sc.
   
Professionnel de recherche
   
  
Université Laval, Québec


Du bon usage de la carte, objet sublime de la géographie

   Un passionné de géo, de carto, de
   toponymie, de géopoétique...






                                                                                                                                                                   haut de page
     Allocution de clôture du colloque
     
       Président de session : Jules LAMARRE


Dietrich Soyez


 

   Dietrich SOYEZ
   
Professeur émérite
   Université de Cologne
   
  
Vice-président de l'Union géographique
   internationale

   



                                                                                                                                               *****



                                                                                                                                                                                                                                      haut de page

     Hommage à nos héros et à nos héroïnes (souper et soirée)

      Hôtel Jardins de ville, Sherbrooke

      Les participants à la soirée








   Remise de certificats d'hommage à nos héros et à nos héroïnes




Paul Claval

 

 

 

   Paul CLAVAL
   professeur émérite

   Université de Paris-
   Sorbonne

   


Dietrich Soyez

 

 

 

   Dietrich SOYEZ
   
Professeur émérite
   Université de Cologne
   
 
Vice-président de l'Union
 géographique internationale


 et Édith MUKAKAYUMBA

   


Christian Vandermotten Édith Mukakayumba

 

 

 

 

 Christian  VANDERMOTTEN

 Président de la
 Société royale belge
 de géographie

 et Édith
 MUKAKAYUMBA


Pierre Bonin

 

 

 

 

   Pierre BONIN
   Amitié Canada-Rwanda

   Un géographe qui n'a jamais craint
   d'affronter les institutions, lorsqu'il
   le fallait

   


Christian MORISSONNEAU

 

 

 

 

  Christian
  MORISSONNEAU
  professeur

 Université du Québec
 à Trois-Rivières


  Édith
  MUKAKAYUMBA

   


Edmond Pauly Édith Mukakayumba

 

 

 

 

  Edmond PAULY
  
Professeur
  retraité du
  secondaire


 et Édith
 MUKAKAYUMBA

   


Sereyrath Srin Édith Mukakayumba

 

 

 

 

   Sereyrath SRIN
   
directeur, Maison de l'Interculturel
  
Saguenay

 

   et Édith MUKAKAYUMBA

   


Diane Umutoni Édith Mukakayumba

 

 

 

   Diane UMUTONI
  
 
À l'âge de 10 ans, au Rwanda, Diane a assisté au massacre de toute sa famille. Sa survie et son message puissant en faveur de la paix entre les peuples sont source d'espoir pour de nombreux jeunes et pour l'humanité.

  Aujourd'hui, Diane est étudiante
  graduée en économique, à
  l'Université de Sherbrooke   


Hélène GRANDBOIS Édith MUKAKAYUMBA

 

 

 

   Hélène GRANDBOIS
   avocate

   Université de Montréal

   Hélène a consacré sa vie à défendre
   les droits des personnes prises en
   charge par la psychiatrie.   

   et Édith MUKAKAYUMBA


Lcol Martin Barrette Édith Mukakayumba

 

 

 

 

 Le lieutenant-colonel Martin BARRETTE
 Forces armées canadiennes

Il reçoit l'hommage au nom des Forces armées canadiennes et du ministère de la Défense nationale du Canada.

   

  


Peter Martin Édith Mukakayumba

 



   Le Consul Peter MARTIN

Consulat général des États-Unis à Montréal

Ce fut un plaisir et un honneur de réaliser en collaboration avec Peter des projets en partenariat avec le Consulat général des États-Unis à Montréal, durant près de trois ans.

Peter n'a pas pu se présenter au colloque à cause de ses responsabilités consulaires, mais surtout de celle de papa d'une petite fille âgée d'à peine quelques jours au moment du colloque.

À la veille de son retour à Washington, c'est avec bonheur que nous lui avons remis un certificat d'hommage.




   et une photo de groupe de quelques-uns
   des conférenciers


De gauche à droite et de haut en bas : Dietrich SOYEZ, Elisabeth LEVAC, Christian MORISSONNEAU, Pierre BONIN, Yaïves FERLAND, Colette JOURDAIN-ANNEQUIN, Diane UMUTONI, Sereyrath SRIN, Hélène GRANDBOID, Christian VANDERMOTTEN, Vincent BERDOULAY, Lcol Martin BARRETTE, Paul CLAVAL, Édith MUKAKAYUMBA, Jules LAMARRE et Bertrand LEMARTINEL.


Le lendemain, retour à Montréal...


Jules Lamarre

 



Une fois la pression tombée, on sabre le champagne, gracieuseté de Monsieur     Marc-Aimé Guérin...



Édith Mukakayumba



      

 

                 Quelle belle victoire!

 

               Merci, et à la prochaine.